La alimentation dans le Syndrome des Ovaires Polykystiques

En Espagne, 20% des femmes présentent le Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK). Le  déséquilibre hormonal héréditaire se manifeste pendant l´adolescence et c´est le responsable des règles irrégulières, une tendance à prendre du poids et une croissance non souhaitée du poil ou acné.

Devant tous ces changements, de nombreuses patientes envisagent la possibilité d´améliorer ces circonstances.

Comme première mesure, nous allons parler de l´alimentation. Il y a une grande méconnaissance sur celle-ci et c´est pour cette raison que nous voulons dédier ce post à ce thème, étant  le SOPK un des problèmes qui attirent notre attention à Ginemed.

POST-OVARIOS-300x300Mener un régime alimentaire  équilibré est très  important pour obtenir un mode de vie sain. Les adolescentes avec le SOPK ont  un poids moyen, mais plusieurs d´entre elles présentent des problèmes pour perdre du poids. Le SOPK comporte  normalement des nivaux élevés d´insuline dans le sang.

Le travail principal de l´insuline est de maintenir les nivaux de glucose dans le sang. Néanmoins, l´insuline peut transmettre à l´organisme un signe pour qu´il stocke de la graisse.

À Ginemed, nous essayons d´apporter des références qui nous aident à comprendre comment le corps utilise les aliments que nous mangeons et quels sont les aliments qui vont nous aider à maintenir les nivaux d´insuline plus faibles. Mais, comment ? Tout en prenant connaissances des aliments les plus adéquats pour la consommation  et ceux que nous devons limiter.

La perte de poids, même si elle est faible, peut aider aux patientes à améliorer visiblement les symptômes du SOPK.

Nous produisons plus d´insuline après avoir mangé, ce qui élèvent les nivaux dans le sang. Jusqu´ici, tout est normal, mais cette élévation des nivaux d´insuline est plus supérieure si on mange ou on boit  des produits qui contiennent des hydrates de carbone.

Nous trouvons les hydrates de carbone dans les grains (pain, pâtes, riz, céréales et pommes de terre), les légumes, les fruits et dans la plupart des snacks (« chips », biscuits et gâteaux) et dans la plupart des boissons gazeuses (cokes, jus, etc.).

Mais tous les hydrates de carbones ne sont pas tout à fait égaux. Les hydrates de carbone qui contiennent de la fibre alimentaire sont normalement les meilleures options pour manger si vous souhaitez maintenir les nivaux faibles  d´insuline. Les hydrates de carbones contenant beaucoup de sucre, font que  les nivaux d´insuline augmentent tout en provoquant, quelques heures plus tard, le sentiment de faim.

C´est pour cette raison, que nous devrons prendre des aliments riches en fibre et des hydrates de carbone faibles en sucre dans la plupart  du temps.

Au lieu de: Choisir:
Jus de fruits, fruits en sirop ou de la confiture   Fruits frais
Légumes avec amidon comme pomme de terre, maïs et petits poids   Légumes faibles en amidon
Céréales de grains raffinés faits  avec de la farine blanche, comme le pain, les pâtes et le riz.   Céréales de grain complet come les pâtes de grain complet, riz et pain complets
Céréales sucrés pour le petit déjeuner, céréales de grains comme les barres de céréales, viennoiseries industrielles et les donuts.   Céréales complets riche en fibre. Essayez de prendre  un céréal qui contienne au moins 5gr de fibre par ration. Vous pouvez ajouter également une petite quantité de son.
Boissons sucrées comme des rafraîchissements et des jus.   Boissons sans sucre comme l´eau, des rafraîchissements sans sucre, des boissons isotoniques, etc.
Aliments sucrés comme les biscuits, viennoiseries industrielles et pâtisseries.   Aliments sans sucre comme la gélatine, le yoghourt, les boissons isotoniques, etc.

Un régime alimentaire sain pour le SOPK est très important et nous devrons nous habituer à manger sain, surtout à prendre des légumes, de la viande maigre et des graisses salutaires. Mais toujours en choisissant les meilleures alternatives comme celles exposées là-dessous.

Il est très important de bien vérifier les étiquettes quand nous faisons les coures et faire attention aux aliments qui normalement annoncent qui sont sans graisse car normalement, ces produits contiennent plus de sucre. Nous devons chercher des marques qui contiennent moins de sucre et une plus grande quantité de fibre. Mais avec une certaine précaution, puisque certains aliments qui sont sans sucre (comme les gâteaux élaborés au four) contiennent d´autres hydrates de carbone (comme la farine blanche) qui augmenteront les niveaux d´insuline.

Dans ce cas là, nous devrons chercher des aliments sans sucre et qui ne produisent  aucun effet sur les niveaux d´insuline même si ces aliments sont également libres d’hydrates de carbone comme : la gélatine, les boissons et la glace sans sucre. Ces aliments  sont conseillés  pour suivre un régime alimentaire pour le SOPK.

Il existe dans le marché d´autres aliments qui ne contiennent pas d´hydrates de carbone (protéines et graisses) comme les protéines de la viande, de poulet, les œufs,  les haricots, les noix, les cacahuètes et les graisses comme les huiles, le beurre, la crème de fromage et les sauces pour les salades.

 Concernant les graisses, il faut que nous sachions qu´il existe des graisses qui sont plus salutaires que d´autres. Les graisses salutaires, nous les trouvons dans l´huile d´olive, les noix, l´avocat et le poisson. Ces graisses sont plus salutaires que celles que nous pouvons trouver dans le beurre, la mayonnaise, le fromage gras et les viandes rouges.

Ces aliments sont bons si nous les prenons avec des hydrates de carbone, puisqu´ils retardent ou bien diminuent l´absorption et nous obtenons ainsi des niveaux d´insuline plus faibles. Par exemple, c´est toujours préférable de consommer 100 calories d´une tartine avec du fromage au lieu de prendre 100 calories de pain seulement.

Le plus important est de suivre  un régime alimentaire varié. Les régimes alimentaires riches en protéines que, normalement, nous prenons pour maigrir, présentent des carences dans certains nutriments. L´excès de protéines et de graisses, même si nous limitons la consommation des hydrates de carbone, peut entraîner une prise de poids.

Il est également important, la quantité d´aliments ingérés, puisque l´insuline se produise proportionnellement à la quantité d´hydrates de carbone que nous avons dans le sang et logiquement c´est aussi proportionnel à ce que nous avons mangé. Dans ce cas là, la meilleure option est de distribuer les calories du régime alimentaire en 5 repas (en petites quantités) tout au long de la journée. Si nous avons faim, entre les repas, nous pourrons consommer des aliments qui n´altèrent pas les niveaux d´insuline comme les légumes et de la viande.

Ovaires Polykystiques et exercice physique.

Même si l´exercice ne représente un régime alimentaire, il est un complément idéal, car il fait descendre les niveaux de l´insuline et à contrôler le poids.

Il est spécialement conseillé de marcher après des repas copieux et faire du sport, de l´exercice physique  ou avoir une activité  qui nous plaise.

Celles qui pratiquent du sport, doivent le réaliser régulièrement et si nous ne faisons aucune activité physique, nous devons commencer  doucement à le pratiquer et l´augmenter peu à peu. Nous devrons le pratiquer au moins 30 minutes par jour.

Nous sommes tout à fait sûrs qu´un régime alimentaire adapté au métabolisme des ovaires polykystiques et avec un plan d´exercice physique régulier, nous pourrions améliorer et dans plusieurs cas, contrôler les problèmes que trouvons chez nos patientes en consultation.

L´expérience nous a démontré que changer nos habitudes de vie est très difficile. Nous devons essayer que ces habitudes soient instaurés depuis les plus jeunes âges afin que les symptômes soient contrôlés et les problèmes se minimisent.

Nous espérons que ces informations ont pu vous aidé.

Publié dans Uncategorized
Un commentaire pour “La alimentation dans le Syndrome des Ovaires Polykystiques
  1. Le contrôle du poids est important quelques soient les circonstances! Pour avoir une bonne santé, il faut nécessairement manger léger et surtout avoir une activité physique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*